Si vous loupez cette éclipse annulaire à La Réunion, il faudra attendre 2257 pour observer le même spectacle. Si la durée de vie humaine est prévue à la hausse dans les prochaines décennies, je me permet d’affirmer ici qu ‘aucun d’entre nous n’aura l’occasion d’en être spectateur. Cette éclipse de soleil est bien un évènement exceptionnel sur l’île de La Réunion.

Le 1er septembre 2016, entre 12h20 et 15h40 a lien une éclipse annulaire. Vous pouvez en savoir plus sur le portail zinfos974 de La Réunion.

Cette éclipse solaire va durer quelques secondes, et pour réaliser de belles photos, mieux vaut être bien préparé !

Bon ! si vous loupez l’éclipse un autre phénomène scientifique va apparaître le 14 novembre 2016, la lune va atteindre son périgée ! Voir nos conseils pour réussir une photo de la lune.

eclipse annulaire de la réunion en septembre 2016Timelapse :  éclipse annulaire du 1er septembre 2016 à La Réunion

eclipse annulaire de la réunion en septembre 2016Les dangers lors de l’observation de l’éclipse solaire à La Réunion


Les dangers d’une éclipse pour l’oeil 


Observer le soleil sans lunettes spécialement conçue est dangereux pour la rétine. Les lunette de soleil classiques sont également dangereuse, le pouvoir filtrant est insuffisant. Le risque est tout simplement de provoquer une cécité irréversible. Ce sont les rayons ultra-violets et infra-rouge qui risquent de brûler la rétine de manière définitive.

Les lunettes spéciales filtrent 100 % des UV et des infras-rouges, ce qui met la rétine à l’abri des dangers.

Les dangers d’une éclipse pour un appareil photo


Tout comme l’oeil humain, la prise de vue d’une éclipse solaire présente des dangers pour la cellule de l’appareil photo. Il est conseillé de ne pas laisser l’appareil photo trop longtemps dirigé vers le soleil.

eclipse annulaire de la réunion en septembre 2016

Comment prendre en photo l’éclipse annulaire du 1er septembre 2016 ?

 


Avec un smartphone


Prendre en photo une éclipe solaire avec un smartphone ne va pas le détériorer plus vite qu’en utilisation normale. Les smartphones sont prévu pour fonctionner dans un temps délimité par ces chers constructeurs, adepte de l’obsolescence programmée. En effet, fabriquer des smartphone qui auraient une durée de vie de 10 ans n’intéresse personne, même si les matériaux actuels le permettent.

Avec un smartphone, il est bien sûr possible de photographier une éclipse annulaire. Vous pouvez activer le zoom numérique pour mieux cadrer la lune qui passe devant le soleil. Il y aura une perte de qualité.

Avec un reflex


Vous aurez bien entendu de meilleurs résultats avec un appareil photo reflex équipé d’un objectif le plus puissant possible. Prendre en photo l’éclipse solaire de La Réunion, le 1er septembre demande quelques préparatifs, de s’équiper d’un filtre ND si possible, d’un zoom le plus puissant possible. Avec un zoom de 200mm, si vous êtes équipé d’un reflex avec capteur APS-C, votre focale effective sera de 320mm, ce qui vous donnera un cadrage déjà intéressant. Si vous avez un reflex de 20 millions de pixels comme on trouve actuellement, vous aurez la possibilité de recadrer aisément sur ce phénomène.

Faut-il utiliser un trépied ?


L’utilisation d’un trépied est parfaitement inutile. La vitesse nécessaire à une bonne exposition se situe autour des 1/5000ème. Il faudrait un objectif de 5000mm pour riquer un flou de bougé !

Limiter les risques pour votre appareil


Prendre en photo l’éclipse solaire demande quelques précautions. Si la cellule de votre appareil photo ou smartphone encaisse ce type de prises de vues, il est tout de même conseillé de ne pas diriger l’objectif vers le soleil de manière prolongée. Entre chaque prises de vues, écarter l’objectif du soleil pour ne pas prolonger l’exposition de votre appareil.

Conseils de prises de vues


L’éclipse durera en tout une minute. C’est le temps total pendant lequel la lune se trouvera à l’intérieur du soleil. Il faudra donc se tenir prêt ! Il est conseillé de régler l’ouverture de son appareil photo autour de la focale f9, focale qui permet d’avoir le meilleur piqué photographique. Dans le cas d’une éclipse de soleil la vitesse nécessaire à une bonne exposition sera en fonction de la couverture nuageuse du moment. Si des nuages sont présents le jour de l’éclipse, ceux-ci feront office de filtre naturel. La vitesse d’obturation sera donc inférieur à des conditions de prises de vues sans nuage.

Mise au point : débrayez la mise au point automatique et réglez sur l’infini

Ouverture : choisissez une ouverture à f9 pour obtenir le meilleur piqué possible

Focale : la plus grande possible ! Les téléobjectifs classiques de 200mm permettent un cadrage intéressant.

Vitesse : autour des 1/5000ème, cela dépendra de la couverture nuageuse.

La méthode : Prenez votre photo avec un réglage de base, et modifiez la vitesse. Prenez votre première photo avec les réglages ci-dessus. Retournez vous, enlevez vos lunettes de protection et vérifiez votre photo. Vous aurez le temps de faire ce petit exercice plusieurs fois si vous êtes entraîné !

Attention : ne regardez pas à travers votre appareil photo sans lunettes.

 

Astuce : Calculez votre temps de pose ici !

Enregistrer

Contactez nous

Nous sommes à l'écoute de votre projet...

Recherchez un mot ou une expression ici !